Quelques traditions et superstitions du mariage

Alliances en diamant

Même si aujourd’hui de plus en plus de personnes font fi des traditions du mariage, d’autres ne peuvent tout simplement pas s’en passer. J’ai sélectionné pour vous les coutumes qui rencontrent encore beaucoup de succès auprès des futurs mariés.

Les quatre éléments

Je ne me rappelle plus la dernière fois où j’ai assisté à des noces qui respectaient encore à la lettre les traditions, mais dernièrement, à ma grande joie, j’ai été bien servi. Très superstitieuse, ma cousine a essayé de perpétuer les rituels liés au mariage comme les quatre éléments porte-bonheur par exemple. Cette tradition du dix-neuvième siècle nous vient de l’Angleterre.

La future mariée doit porter un accessoire ou un effet vestimentaire ancien, neuf, bleu et emprunté. Me concernant, je l’ai surtout aidée à trouver l’article ancien. En effet, comme le couple a opté pour des alliances en diamants et or blanc de 0,50 carat, l’intéressée ne pouvait plus se pavaner avec la bague de sa grand-mère. En contrepartie, je lui ai conseillé de mettre les vieilles boucles d’oreilles en perle de sa maman. Pour l’élément emprunté, la future mariée a misé sur le mouchoir brodé d’une de ses meilleures amies. Cette dernière vient de convoler en justes noces et attend un heureux évènement.

Concernant l’accessoire bleu, elle a hésité entre porter un ruban discret en soie bleue à son poignet, ou l’attacher à son bouquet. Sinon, pour le côté sexy et glamour, je lui ai recommandé de choisir une jarretière bleue. Enfin, trouver quelque chose de neuf était le plus facile puisque l’ensemble de la tenue de la mariée remplissait parfaitement cette condition. Néanmoins, elle a tout de même attribué cette fonction à ses chaussures.

Le lancer de riz et les boîtes de conserve

Lancer du riz aux mariés

Le lancer de riz est sans doute l’une des coutumes de mariage encore très rencontrée de nos jours. Et cela même si actuellement il y a de plus en plus d’alternatives à cette céréale pour ne citer que les bulles de savon, les pétales de rose, les confettis, les papillons ou encore les ballons.

Ma cousine quant à elle ne voulait rien savoir. Elle tenait à tout prix au lancer de riz à la sortie de l’église quand bien même son futur époux lui a fait remarquer combien c’est désagréable de recevoir des milliers de grains de riz sur le visage. Je me suis donnée à cœur joie à ce rituel en prenant soin de ne pas viser la partie supérieure. Et pour les personnes l’ignorant encore, cette coutume d’origine païenne apporterait prospérité et fertilité au couple. À ne pas zapper donc si l’on veut plus tard une famille nombreuse !

Mais je vais terminer mon article sur les casseroles et les canettes à accrocher sur l’arrière de la voiture de mariage. En effet, parmi les traditions, je trouve cette dernière très amusante. Je n’en ai vu que dans les films avant les noces de ma cousine. Le bruit généré par les boites de conserve éloignerait les mauvais esprits. J’accorde volontiers crédit à cette superstition, car associé au klaxon je n’ai jamais eu à supporter autant de vacarme de ma vie.

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : rn9mh6efh7