Signification et tradition de la jarretière lors d’un mariage

Pour certains futurs mariés, il n’est pas question de laisser de côté les traditions du mariage, même si de nos jours, les cérémonies se modernisent de plus en plus et se passent volontiers de ces coutumes. C’est par exemple le cas de la jarretière.

Jarretière de mariée

La tradition de la jarretière

Faisant partie des rituels de la cérémonie de mariage depuis des siècles déjà, la jarretière a été laissée de côté pendant plusieurs années, pour son côté un peu ringard et désuet. Depuis quelques années cependant, cette tradition revient progressivement sur le devant de la scène et de plus en plus de mariés y ont dorénavant recours, pour donner du cachet à leur cérémonie de mariage.

Par ailleurs, en ce qui concerne l’origine de cette coutume, l’usage de la jarretière daterait de la préhistoire. En effet, des peintures rupestres découvertes dans des grottes montreraient des jeunes mariées portant des anneaux mystérieux sur leurs cuisses et bien cachés sous leurs robes de mariées.

Pour ce qui est de la signification de la jarretière, celle-ci change d’une civilisation à une autre. Ainsi chez les Hébreux par exemple, ce petit accessoire de couleurs blanc et bleu est tout simplement synonyme d’amour, de pureté, de virginité, ainsi que de fidélité. Bref, n’est-ce pas les valeurs principales mêmes du mariage ? Certains attribuent même des pouvoirs mystérieux et ensorcelants à la jarretière.

Retrait de la jarretière avec les dents

Mais le saviez-vous que ce morceau d’élastique est également à l’origine de la création d’un ordre d’une chevalerie très prestigieuse en Angleterre au quatorzième siècle ? En effet, lors d’un mariage, Édouard III, alors roi d’Angleterre décide de porter à sa cuisse la jarretière d’une mariée tombée par terre, donnant ainsi naissance à l’Ordre de la Jarretière.

Qu’en est-il de la jarretière de nos jours ?

C’est sans doute parce que la jarretière est une tradition qui n’est plus beaucoup rencontrée de nos jours que ce costume perd aussi ses vraies significations. Actuellement, la jarretière est surtout considérée comme un accessoire glamour, destiné à mettre en, valeur la tenue vestimentaire de la mariée.

Sinon, si vous pensez porter une jarretière le jour de votre mariage, faites les choses dans les règles de l’art. En ce qui me concerne, j’ai essayé de respecter au maximum les traditions des cérémonies de mariage. Ainsi, après avoir trouvé quelques choses d’emprunté, de bleu, de vieux et de neuf à porter, j’ai choisir ma jarretière en dentelle bleu turquoise et blanc cassé.

Cependant, j’ai tout de même opté pour un modèle assez large, pour faciliter la tâche du monsieur qui aura la responsabilité de retirer la pièce de ma cuisse. Et pour l’animation de la jarretière, nous nous sommes entièrement remis à l’expérience du disc-jockey. Un système d’enchère a été ainsi mis en place et le plafond de la somme a été fixé par nos soins.

Crédits photo : © Flickr nouveaustar / quinn.anya / George P Burdell

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir !

1 commentaire

Écrit par Louise Vachon le 05/11/2015 à 15h27

Votre article est intéressant. Aujourd'hui ce qui est tendance est de personnaliser notre jarretière. Selon nos couleurs, notre thème, nos passions, notre travail, ou un thème de film extraordinaire tel que Disney par exemple. Ce petit clin d'oeil ajoute une touche original et de surprise lors du jeu de la jarretière. Aussi, il est préférable d'en porter deux : la plus petite pour lancer et la plus grande pour garder en souvenir.

Vous pouvez voir mes créations sur ma page Louise Vachon VIP. Je réalise sur commande selon les désirs de la future mariée.

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : kc5fwkht2g